Sociaux et recherche

6 févr. 2013

Choisir un ordinateur pour la photo




Que se soit pour des traitements lourds ou de simples retouches photo le choix d'un ordinateur est primordial, il fixera la vitesse d’exécution de vos logiciels et de ce fait leur confort d'utilisation.
Dans cet article les paramètres critiques d'un ordinateur seront présentés et expliqués, pour choisir au mieux un PC (ou un mac) adapté à votre travail.






Avant propos


Ce type d'article n'est pas dans mes préférés: avec les évolutions de l'informatique on peut très bien écrire toute une tartine qui serra périmée dans 6 mois. J'ai donc préféré expliquer le pourquoi du comment plutôt que de lister les derniers PC du moment, vous pourrez ainsi choisir de vous même.

Je ne parlerai pas de l'écran, pourtant l'élément le plus important, j'y reviendrai dans un autre article.

Une précision: pour charger les photos d'un Coolpix dans Picasa n'importe quel ordinateur plus ou moins récent fera l'affaire. Mais si vous lisez ces lignes c'est surement que vous avez goûté aux joies de l'écran figé lorsque l'on touche un bouton de Lightroom sur un fichier RAW de 70Mo avec Photoshop allumé en parallèle.. ces précisions sont donc faites pour vous.



Les composants critiques de l'ordinateur


Le schéma suivant met en évidence les composants à choisir correctement pour assurer de bonnes performances pour votre ordinateur.
Chacun est critique, ne pas oublier qu'une chaîne sera toujours limitée par son maillon le plus faible.


Rapidement:
  • Le processeur fait tous les calculs: vous changez le contraste, vous corrigez les perspectives, c'est le processeur qui "mouline".
  • Les disques durs contiennent les programmes et les données (vos photos). Les programmes sont chargés depuis le disque dur à leur démarrage, les données sont appelées au fil de votre travail.
  • La RAM, d'accès extrêmement rapide, stocke temporairement les programmes que vous lancez et les données qui leurs sont nécessaires. Retoucher des photos est très très gourmand en RAM.
  • Le port USB pour récupérer les photos sur votre appareil photo ou sur un lecteur externe de carte mémoire.
  • La carte mère assure le lien entre tous les composants.

Vous remarquerez que la carte graphique est à part, c'est normal: de nos jours les processeurs (et/ou la carte mère) peuvent gérer la partie graphique. De toute façon les logiciels de traitement d'image ne l'exploitent pas (ou pas encore).
Vous pouvez néanmoins en avoir besoin pour brancher plusieurs écrans, dans ce cas bien vérifier qu'elle utilise des tables LUT distinctes (tables utilisées pour calibrer les écrans).



Le processeur



3 caractéristiques nous intéressent: fréquence, nombre de cœurs et traitement graphique.


Fréquence


C'est la vitesse à laquelle le processeur travail, si la fréquence double alors le processeur pourra faire 2 fois plus de choses dans un même temps.

Idéalement on choisit la fréquence la plus grande possible, mais elle sera limitée par le prix et par l'autonomie (pour un ordinateur portable) un processeur rapide est gourmand en énergie, la batterie ne va pas aimer.

Une fréquence autour de 3GHz convient largement.


Nombre de cœur


On peut voir chaque cœur comme un nouveau processeur, en théorie un double cœur est deux fois plus rapide qu'un simple et deux fois plus lent qu'un quadruple.

Mais ceci est limité par les logiciels, tous ne savent pas exploiter correctement de nombreux cœurs.

On choisira donc un nombre de cœur le plus élevé possible tout en gardant en tête qu'actuellement les logiciels type Photoshop ou Lightroom ne savent gérer de façon optimum que 4 (voir 6) cœurs.


Traitement graphique

Si l'on peut se passer de carte graphique c'est pour ce reposer sur le processeur, bien vérifier qu'il a un contrôleur graphique inclus.



Le(s) disque(s) dur(s)




Type, taille et utilisation


Il y a actuellement deux types de disques durs: SSD et normaux (dits HDD, mais vu que cela veut dire disque dur je me demande s'il n'y a pas un peu d'abus de langage..)
Les SSD ont l’immense avantage d'être extrêmement rapides (10 à15 fois plus que les HDD) mais ils sont chers et de capacité limitée.

L'idéal serait de n'avoir que des disques durs SSD, mais un bon compromis consiste à utiliser:

  • Un HDD pour y mettre les données (tout vos Gigas de photos de vacance). Vous pouvez prendre une grande capacité (1To) et une vitesse raisonnable, 7'200 tours/minutes suffisent.
  • Un disque dur SSD pour y mettre les logiciels et les catalogues et autres espaces de travail des logiciels de traitement. 32Go au minimum voir 64Go en fonction de vos finances.

Dans cette configuration le HDD, qui est lent, ne serra sollicité que pour charger une photo, opération  relativement ponctuelle. Le SSD, qui est rapide, chargera très rapidement vos logiciels au démarage.

Les logiciel de retouche ont besoin d'une zone du disque dur pour y stocker les librairie/catalogue/espace de travail (les noms et les utilités varient d'un soft à l'autre) ces fichiers sont très souvent sollicités, utiliser un le SSD rendra votre travail beaucoup plus fluide


Bus


C'est ce qui va limiter la vitesse d'accès aux disques durs, il faudra utiliser des bus rapide: Serial ATA 6Gb/s (appelé aussi SATA III ou SATA 600) dans l'idéal.



La RAM




Taille


L'informatique est toujours de plus en plus gourmande en RAM, prévoir entre 8Go et 16Go.

Vous pourrez surveiller la quantité utilisée via le gestionnaire de tache et en ajouter si besoin, la RAM à l'avantage de pouvoir être augmentée après coup.


Type


Là aussi, le plus rapide est le mieux, préférez  la DDR3 à une fréquence de 1066MHz (voir plus) et je crois que la DDR4 ne va pas tarder à arriver..


Disposition


Si vous utilisez plusieurs barrettes (et il vaut mieux en avoir plusieurs, notamment en cas de panne de l'une d'entre elles) il faudra utiliser au mieux les bus de la carte mère: pour deux barrettes en mettre une sur chaque bus plutôt que deux sur un même bus, l'accès sera plus rapide.



La carte mère



Elle devra être compatible avec tous vos choix précédent, on surveillera:

  • La compatibilité avec le processeur (socket)
  • Les interfaces périphériques (nombre, type et vitesse des Serial ATA pour y brancher les disques durs)
  • Le type de RAM qu'elle peut accueillir
  • La sortie graphique (pour y brancher votre écran)
  • Les ports USB, autant ne pas réfléchir et taper dans les 3.0, plus rapide que les générations précédentes (et compatible) il commence à se généraliser, la récupération de vos photos n'en serra que moins longue.
  • Et il faudra évidement que le format soit compatible avec votre boitier (ATX, micro-ATX,..).



Le système d'exploitation



En théorie (mais Vista me contredira) les OS deviennent plus performants au fil des versions.
N'hésitez pas à prendre le dernier et cela devrait vous permettre de suivre les mise à jours de vos logiciels plus longtemps.

Le "nombre de bits" est également important: un OS 64bits peut potentiellement être deux fois plus rapide qu'un 32bits (il traite des "mots" deux fois plus grands en un même temps) même si là aussi les logiciels ne sont pas toujours optimisés.

A noter: 32bits limite la RAM utilisable à 4Go max.

Sinon, pas de guéguerre mac/windows, vous faites comme bon vous semble, in-fine les logiciels de retouche et traitement seront les mêmes (oui, bon, vous n'aurez pas Paint avec mac OS X).



Une configuration type pour photographe


Fort des considérations précédente voici une configuration plus que satisfaisante pour écarter toutes lenteurs et autres bugs:


Il ne vous reste plus qu'à disséquer les fiches techniques des ordinateurs du commerce ou à choisir des composants et monter le votre.



Liens



Et n'hésitez pas à utiliser les outils des sites de ventes de composants, ils vous feront gagner du temps avec leurs systèmes de filtres.



Dernière mise à jour le:
par Pierre LPEF