Sociaux et recherche

10 janv. 2013

10 Astuces pour massacrer une photo en post prod

Alors que le web regorge de conseils plus ou moins judicieux pour faire de vous le meilleur photographe du monde, je vous propose des petits trucs pour massacrer vos photos, en profitant des outils apportés par la fée informatique.
Beaucoup maîtrisent déjà le sujet, il n'y a qu'à se promener sur Flickr et autre Picasa  pour s'en rendre compte.

Pour illustrer l'article j'ai honteusement récupéré des photos de petits débutants. C'est vache internet.

PS: si vous êtes en panne d'idée vous pouvez vous inspirez de cette liste de photos pourries mais néanmoins fort appréciées sur le net, vous pourrez ensuite les (mal)traiter à loisir.

PPS: Après tout ça vous pourrez vous nettoyer les yeux avec les plus grands photographes célèbres.





1-Ajouter un cadre autour de la photo


C'est à se demander pourquoi les peintres ne le font pas directement sur leurs toiles, le cadre vous permet de cacher la misère de votre image tout en donnant un aspect professionnel à l'ensemble.
Vous me direz qu'on ne voit jamais de cadres dans les expos photo, sûrement un manque d'ambition de la part des photographes pros.
Ne limitez pas votre créativité, une simple bordure est trop discrète on trouve facilement des cadres façon bois ou même petites fleurs de toute beauté.

cadre photo
Avant le massacre© Don McCullin


2-Mettre une grosse signature


Alors là c'est en peinture qu'est née cette mode, mais c'était un peu trop discret, toujours en petit caché dans un coin.
N'hésitez pas à prendre un bon tiers de la largeur, avec une police style "écriture à la plume", c'est tellement élégant.
En outre, il est de notoriété publique que cela dissuadera quiconque de réutiliser votre photo tellement il est difficile de recadrer ou de gommer votre nom.
Si vous êtes ambitieux n'hésitez pas à mettre un © en préfixe et un photography en suffixe, que l'on sache que vous n'êtes pas un photographe du dimanche.

signature dans photo
Avant le massacre© Robert Capa


3-Faire une désaturation partielle


Tellement subtil pour mettre un élément en valeur, Valérie Damidot en est fan.
Allez y sans complexe, Ikea et ses photos déco de taxi jaune New-Yorkais n'a pas le monopole du bon goût.

desaturation partielle
Avant le massacre© James Nachtwey


4-Pousser la saturation à fond


Faites revivre les codes des années 80 dans vos photos, rappelez vous André Agassi et autre Cyndi Lauper, rien ne vaut les couleurs fluos pour donner un peu de peps à vos clichés.

saturation
Avant le massacre© Raymond Depardon


5-Ajouter un vignettage clair


Vous vous souvenez de l'atmosphère tendre et câline des sitcoms AB production ? (ou du film sur M6 en seconde partie de soirée le dimanche soir) et bien il suffit d'utiliser le vignettage en mode éclaircir pour retrouver cette délicieuse ambiance.

vignettage clair
Avant le massacre© Robert Doisneau


 6-Passer en mode sépia


Si le noir et blanc vous semble trop vulgaire vous pouvez toujours passer au sépia, idéal pour apporter une tonalité rétro tellement authentique. Cela marche particulièrement bien avec une photo de personne âgée, par contre l'effet sera assez décevant avec un asiatique..

sepia
Avant le massacre© Willy Ronis


7-Utiliser un filtre coloré


Qui n'a jamais eu  une peur bleue? qui ne voudrait pas voir la vie en rose? qui n'a jamais été vert de rage ?
La langue Française est riche d’expressions colorées, alors pourquoi ne pas l'appliquer à la photo ?
Faites nous en voir de toutes les couleurs !

filtre colore
Avant le massacre© Henri Cartier Bresson


8- Oser le HDR


C'est le rêve de tout un chacun: avoir une vue de mutant radioactif.
Alors dépassez les limites de la vision humaine en empilant des clichés à différentes expositions et croisez les doigts! un jour viendra où l'on pourra se faire greffer un capteur High Dynamic Range dans chaque oeil.

HDR
Avant le massacre© Martin Parr


9-Créer un effet texture


L'aspect d'une image vue sur un écran performant ou un tirage de qualité est tellement froid et monotone.. Ajoutez un effet papier craquelé, papier froissé ou papier griffé pour retrouver les sensations du monde d'avant le numérique, vous pouvez même expérimenter avec un effet bois ou un aspect mur en brique ! pas de limites ! juste votre imagination !

texture
Avant le massacre© Andreas Gursky


10-Faire un effet appareil vintage


Nostalgique du temps où vous vous désintéressiez de la photo parce que c'était cher, long et compliqué ? Alors faites croire que votre photo sort d'un boitier du siècle dernier !
Ceci est particulièrement conseillé si vous utilisez un pommephone, pour faire dans l'originalité comme tout le monde et gratter du follower sur Instagram.

photo low-fi
Avant le massacre© Valérie Trierweiler Raymond Depardon



Voilà, c'est fini, j’espère que ces conseils vous inspireront et que vous pourrez bientôt mettre de bonnes grosses croûtasses sur tous les réseaux sociaux !


Dernière mise à jour le:

49 commentaires:

  1. Amusant .. :) ...
    L'idée de reprendre des photos de photographes connus est ... excellente ..

    RépondreSupprimer
  2. Très drôle, et le pire c'est que c'est très courant...et que je suis passé par là :)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis passée par la phase "texture"... Mais maintenant je suis guérie. Ouf.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a tous été un jour praticien pâtissier !

      Supprimer
    2. là c'est plutôt apprenti boucher !

      Supprimer
  4. Bah, moi c'est grosse signature...ben ouais, j'aime pas qu'on pique mes photos avant même que je ne devienne aussi célèbre que Capa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. haha
      à ce propos, on vient juste de se croiser sur google+

      Supprimer
    2. Sacrée parano !! Signature ou pas il est toujours possible d'utiliser tes photos t'inquiètes !!

      Supprimer
    3. Parano peut-être mais pas débile !... je sais parfaitement qu'on peut te piquer tes photos quelle que soit la protection que tu y mets et la vérité c'est que, maintenant, quelque part je m'en tape...

      Supprimer
    4. ne pas confondre la signature visible ou trop visible avec le copyright électronique intégré à l'image qui lui peut être invisible mais utilisable par la presse pour référencer les photos.

      Supprimer
  5. Très bonne idée cet article !
    Je rajouterais bien un autre point : appliquer un filtre Instagram ;-)

    RépondreSupprimer
  6. lol le copyright de la photo vintage, :D

    RépondreSupprimer
  7. On pourrait appliquer tous ces filtres les uns après les autres? Pourquoi se contenter d'un seul? :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense qu'il y a un risque que l'ordi entre en combustion spontanée

      Supprimer
  8. Oui c'est vrai, mais où voulez vous en venir avec ce poste ?

    RépondreSupprimer
  9. Plutôt pas mal :) LE point numéro 2 m'exaspère particulièrement ! Surtout quand il s'agit d'amateurs autoproclamé pro ....

    Pour ètre clair avec l'HDR: attention, souvent les gens en font mauvais usage en poussant trop fort sur les curseur. Mais un bon HDR est un HDR qui ne se remarque pas. A la base cette technique sert justement à couvrir une gamme dynamique se rapprochant le plus possible de la vision humaine (pas de zone cramée ni bouchée, et du détails dans ces extrêmes).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en effet, l’œil a une très grande dynamique, autour de 26EV, mais il ne peut pas voir le très foncé et le très clair en même temps, il s'adapte aux conditions lumineuses.
      Du coup je pense que les capteurs actuels sont tout à fait capables de restituer un rendu "naturel" sans avoir recours au HDR.
      Les "bonnes" photos en HDR pourraient la plus part du temps être faites avec une seule prise de vue, en exposant correctement, quitte à déboucher les ombres ou calmer les blancs en post prod.

      Supprimer
    2. Oui oui surtout que certains appareils arrivent à atteindre une dynamique de 14EV (la moyenne en RAW est plutôt 11-12). Bref, oui à la grande dynamique, mais NON aux effets HDR kikoolol arc-en-ciel :)

      Supprimer
    3. Ca c'est clair ... un bon HDR (oui, ça existe) c'est génial (et ça ne se voit pas), mais alors le HDR bien gras, sursaturé, surpoussé, microcontraste au taquet, textures immondes, halos et fantômes ... eurk ;)

      Supprimer
  10. Excellent analyse, et j'ajoute que malheureusement on retrouve cette pratique dans certains ouvrages de photos, où l'on retrouve notamment ladite saturation de couleurs et son délicieux rendu fluorescent ainsi que le contraste poussé à son paroxysme qui donne ce merveilleux piqué découpé au couteau à pain.

    RépondreSupprimer
  11. Excellent !

    J'y vais de mes petits commentaires :

    Pour la 2, il convient de préciser que la taille de la signature est généralement inversement proportionnelle au talent du photographe

    Pour la 10, je préfère la version massacrée :-) c'est grave docteur ?

    RépondreSupprimer
  12. Ca ne me fait pas rire du tout.
    Mais alors pas du tout.
    La dé-saturation sélective est ce qu'on m'a mis en valeur comme étant un travail "superbe" pour un contrat. Quand j'ai entendu ça j'ai failli m'étrangler. Je me suis tût et j'ai compris que même si on trouve ça abominable il faut comprendre que certaines personnes aiment et puis c'est tout.

    D'un autre coté je suis tombée sur le travail d'une photographe qui allie dé-saturation partielle et dé-saturation sélective et là j'ai compris que tout ceux qui se moquent de ces techniques (à commencé par moi!) n'ont rien compris. Le soucis est toujours le même: le bon goût/talent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Gwennaëlle,

      bin moi je viens de me relire et je me suis lolé dessus, comme quoi.

      Je précise qu'ici nous sommes dans le registre de la caricature.

      Un peu comme une blague à base de blonde, de belge ou de député UMP: c'est rigolo mais ça ne sous entend pas que ce sont tous des débiles légers. Quoique, avec le député UMP j'ai un doute.

      Supprimer
    2. Gnééééééé
      MY BAD! SORRY.

      Je crois que je n'ai pas été claire. Je suis bien d'accord et avec le fond et la forme que je trouve amusante mais automatiquement j'ai pensé au travail de cette photographe du Puy en Velay (comme quoi tout n'est pas à jeter là bas). Dès qu'on critique ces techniques parce qu'elles sont ultra Kitch je pense à cette photographe dont j'envie le talent et la sensibilité et même si j'ai bien compris et que je suis bien d'accord je voulais juste dire qu'il ne faut pas jeter l'eau du bain et le bébé avec.

      Dans la catégorie des techniques "on n'en veut plus" tu as oublié les traitements croisés :)

      Supprimer
  13. J'avoue, je suis encore adepte du 2, mais uniquement sur Internet, les tirages papier sont signés au dos s'ils doivent l'être.
    Comment lutter contre le pillage et surtout contre une nouvelle mode : la réappropriation d'images d'autrui ? Vu le nombre de plaintes scandaleuses dernièrement...
    Pour le HDR, j'adore le prétexte de se rapprocher de l'oeil humain... On remarquera qu'à Paris Photo, ou dans toute galerie, aucune photo HDR n'est exposée. Une coïncidence ?

    RépondreSupprimer
  14. Ce qui est amusant c'est que c'est censé être de l'ironie alors que 8 9 et 10 se vendent très bien.
    Je reviens justement d'un festival de photo où j'ai pu le constater ...

    RépondreSupprimer
  15. Tout le probeme est entre le talent du photographe et "le bon gout" qui se vend... Beaucoup de talents sont mort de faim....;)donc on finit par céder à toutes ces tentations et avec le temps on s'y délecte d'amusement ironique ou cynique, au choix selon la personnalité, mais on mange...

    RépondreSupprimer
  16. à part pour le sépia pourquoi pas ,mais il faut de tout ,et tous les goûts sont dans la nature pourquoi imposer des règles de "bon goût"??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que c'est rigolo.

      navré si cet humour n'est pas à votre (bon) goût.

      Supprimer
  17. Détourner des photos soumises à copyright pour un article racoleur prétendu de bon gout, constitue un manque de respect de bon droit et notamment de l'article 1er du Code de la Propriété Intellectuelle, constituant une contrefaçon passible de 3 ans d'emprisonnement et 300.000 euros d'amende.
    C'est rigolo aussi, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anonyme,

      merci de le relever, je trouve en effet qu'utiliser des photos très connues est un bon levier humoristique.

      Sans parler de contrefaçon (il faut une sacrée couche de merde dans les yeux pour ne pas distinguer ces photos des originaux) il est vrai que Depardon ou les ayants droits de Capa peuvent me tomber dessus, mais j'ai les reins solides: avec l'argent généré par les pubs sur le site je pourrais facilement débourser 300k€ en un peu moins de 25 siècles.

      Sinon, qualifier l'article de racoleur me semble hors propos, je ne cherche pas à capter des lecteurs par des moyens peux scrupuleux/mensongers/démagogiques, le titre et le ton ne font pas dans l’ambiguïté.

      Et cette histoire de bon goût me lasse, vous êtes libre de faire de la merde, je suis libre de ne pas la goûter et de le dire, sinon je vous sort l'article 19 des droits de l'homme.

      Supprimer
    2. Dans Anonyme il y a âne!! Merci Pierre j'ai beaucoup ri sur ce post.

      Supprimer
    3. Tant qu'à faire le lourd avec des textes de loi, autant être exhaustif :
      "En France, l’article L 122-5 du Code de la Propriété intellectuelle aménage certaines exceptions au droit d'auteur : il en est ainsi notamment de la parodie, le pastiche et la caricature, compte tenu des lois du genre3.
      C'est une exception par rapport au droit général4, qui donne une telle propriété sur les œuvres qu'il est interdit d'écrire une suite à l'œuvre de quelqu'un d'autre.
      Toute exploitation d’œuvres sans l’autorisation de son auteur constitue un acte de contrefaçon, toutefois :
      Le but poursuivi doit, en principe, être de faire sourire ou rire, sans pour autant chercher à nuire à l’auteur. C’est la poursuite d’une intention humoristique qui permet à la parodie d’échapper au monopole de l’auteur. Ces lois impliquent une absence de confusion entre l'œuvre parodiée et la parodie elle-même, de telle sorte que le public sache tout de suite laquelle est l'originale."

      Supprimer
  18. Très drôle, merci pour ce moment de détente...

    RépondreSupprimer
  19. C'est vrai que je vois souvent des trucs en HDR et c'est vraiment hideux.

    RépondreSupprimer
  20. Excellent, merci pour le sous-rire

    RépondreSupprimer
  21. Alors ce que j'apprécie dans cet article, c'est la prévention des dérives lors de l'emploi de ce type de technique.
    En effet, j'ai fait des photos en désaturation partielle/désaturation sélective occasionnellement quand je trouvais qu'une photo rendait mieux ainsi. Pareil pour l'utilisation du Sépia ou de la colorisation par filtre (j'ai créé un effet Sépia bleu pour une photo en bord de mer avec cette technique parce que là aussi, je trouvais que ça rendait mieux) ainsi que du vignettage clair ou foncé.
    Surtout, il faut éviter de tomber dans le systématisme pour toutes ces techniques. Et ne les employer qu'avec parcimonie et à bon escient.
    Après ça dépend des photos. Si l'auteur de la photo n'a pas cru bon d'utiliser ces techniques, c'est qu'il estimait que ça ne le nécessitait pas.

    RépondreSupprimer
  22. Haha, excellent ! Je vois parfois certaines photos comportant plusieurs de ces points, ça pique vraiment les yeux...
    Il y a aussi l'effet du "J'ajoute une citation sur ma photo (Pour lui donner apparemment un côté philosophique)" que l'on retrouve souvent...

    RépondreSupprimer
  23. Petite préférence pour notre président normal, rien n'était bon mais ils devaient choisir, le choix c'est porter vers le Polaroid.

    RépondreSupprimer
  24. très bon,
    même si j'avoue que j'utilise la désaturation partielle parfois....

    RépondreSupprimer
  25. Il manque une photo: le mélange de tout !!!
    C'est trop vrai.

    RépondreSupprimer
  26. Le "© Capa Photography" m'a tué.
    Excellent !

    RépondreSupprimer
  27. Un autre truc mainstream ce sont les gens qui se prennent en photo dans le miroir avec leur reflex pour montrer qu'ils sont pro depuis qu'ils ont acheté un gros jouet, j'en vois tellement sur les pages facebook "xxxxx photography" ... XD

    Stan (j'arrive pas à me connecter désolé ^^)

    RépondreSupprimer

par Pierre LPEF