Sociaux et recherche

30 oct. 2012

Contrôle du piqué, ou comment obtenir une photo nette

piqué-photo-flou-nette


Le piqué caractérise l'impression de netteté que l'on se fait d'une photo, c'est une notion subjective mais il est souhaitable de comprendre et de maîtriser les paramètres qui feront qu'on aura au final l'impression d'avoir une photo nette, ou floue.

Vous trouverez la liste des points à surveiller pour obtenir un bon piqué.
Un calculateur en fin de post permet de calculer le flou en fonction des principaux paramètres.




Résumé de l’article

Qu’est-ce que le piqué ?
Le piqué désigne la sensation de netteté qui se dégage d’une photo ?

Comment obtenir un bon piqué ?
Il faut d’abord éviter de faire bouger l’appareil photo pendant le déclenchement.

Il faut également correctement régler votre apn :
- Utiliser une vitesse suffisamment élevée pour éviter flou de bougé et flou de mouvement.
- Eviter de trop monter les ISO pour limiter le bruit.
- Correctement régler l’autofocus.

L’objectif est également à surveiller :
- Utiliser une ouverture offrant une bonne résolution.
- Ne pas trop ouvrir pour limiter les aberrations chromatiques.
- Ne pas trop fermer pour réduire la diffraction.
- Utiliser l’anti-vibration si présent.

Finalement on peut augmenter le piqué en post-traitement :
- En augmentant la netteté, la clarté et le contraste
- En diminuant le bruit et les aberrations chromatiques



Améliorer le piqué en contrôlant les mouvements de l'appareil photo


Les mouvements du photographe sont une cause évidente de flou sur bon nombre de photos.

Pour maximiser le piqué il vous faudra minimiser les mouvements de l'appareil photo.


Les accessoires à disposition du photographe


Parce qu'il est très difficile de ne pas bouger lorsque l'on photographie à main levée il peut être intéressant d'utiliser un trépied. 
Si vous n'acheter pas un trépied bas de gamme tout branlant alors l'appareil photo restera bien stable pendant le temps d'acquisition de l'image.

L'utilisation d'un trépied est indispensable pour les longues durées d’exposition.


Mais le trépied ne vous affranchit pas du petit mouvement imprégné au boitier lorsque vous appuyez sur le déclencheur.
Si votre photo exige un niveau de netteté très élevé cela peut être pénalisant, il faudra alors avoir recours à un système de déclenchement à distance: filaire, radio ou infra rouge plusieurs technos sont utilisées, à voir en fonction de votre budget et de la distance que vous souhaitez mettre entre vous et l'apn.


Évidement, ce matériel nécessite qu'on le transporte et oblige à installer l'appareil photo pour la prise de vue, c'est envisageable en studio ou pour un paysage, ça l'est moins lorsque l'on veut photographier "sur le vif".


Quelques comportements à adopter


D'autres options sont moins contraignantes mais peuvent imposer une certaine gymnastique:
  • tenir fermement l’appareil des deux mains, voir poser l'objectif sur l'avant bras
  • retenir sa respiration (oubliez si vous voulez faire une pose longue de la rotation des étoiles)
  • caler les coudes sur le torse, une table, un muret, son conjoint,.. pour que les bras bougent moins
  • se mettre à genoux, s'appuyer contre un mur, s’asseoir,..


Un dernier point: si le sujet bouge vous risquez d'avoir du flou de mouvement il faudra soit utiliser une vitesse très rapide, soit le "suivre" pendant la prise de vue, ce qui produira un "effet filet" plus ou moins prononcé.



Optimiser la netteté en réglant correctement son appareil photo


Avec toutes ces options embarquées, les dos des reflex numériques commencent à ressembler à de véritables cockpit d'avion, certains réglages sont particulièrement critiques vis à vis du piqué final.


Piqué et vitesse d'obturation


J'en parle longuement dans l'article sur la vitesse de sécurité contre le flou de bougé: si votre vitesse est trop faible alors votre photo serra floue.

flou et vitesse d obturation
Exemples de flou de bougé (full frame, 85mm)

La vitesse minimale à utiliser est donnée par la formule:
Vs= 1 k×f
Vs est la vitesse de sécurité minimale à utiliser, f la longueur focale de l'objectif et k un coefficient qui dépend des conditions et de votre matériel:
  • à la base k = 1.
  • Si le capteur n'est pas un full frame on multiplie k par le crop factor (1.5 en APS-C, 1.3 en APS-H, ...).
  • Si vous utilisez un système anti-vibration vous pouvez diviser k par 8.
  • Si vous bougez beaucoup vous pouvez multiplier k par 2, ou le diviser par 2 si vous êtes un moine zen.


Piqué et sensibilité ISO


Les causes du bruit en photo numérique sont multiples mais l'effet est clair: des pixels parasites viennent polluer la photo et la rendent moins nette.

La solution est d'éviter de trop monter dans les ISO, la valeur max utilisable dépend de votre appareil mais se situe souvent autour de 1600 ISO.

Je vous invite à observer le rendu de votre appareil pour définir votre propre seuil, en évitant de trop zoomer à la mode pixel peeping: regarder l'image en plein écran suffit la plus part du temps.


Piqué et autofocus


Votre boitier offre tout un tas de modes d'autofocus, il faut choisir le mieux adapté à la situation pour être sûr de faire correctement la mise au point et ne pas avoir le sujet noyé dans le flou.

Pour résumer, on retiendra qu'il vaut mieux:
  • Utiliser un autofocus ponctuel pour un sujet immobile
  • Utiliser un autofocus continu pour un sujet en mouvement
  • Augmenter la zone d'autofocus si le sujet est gros ou s'il fait des mouvements imprévisibles
  • Privilégier les collimateurs dans l'ordre suivant: étoile, croix, ligne


Piqué et mode miroir levé


Avec le mode miroir levé le miroir du reflex se lève alors que le déclencheur est à mi-course, c'est une source de vibration en moins au moment de l'acquisition de l'image (mais c'est très léger comme gain en netteté).


Piqué et filtre anti-moiré


Ici il ne s'agit pas de réglage mais de caractéristique du capteur, la plus part des appareils sont équipés d'un filtre anti-moiré (appelé également filtre passe bas ou filtre anti-aliasing): placé devant le capteur il limite la taille du plus petit détail que l'on peut capturer à au moins 2 pixels, le but étant d'éviter le phénomène de moiré.

Certains reflex en sont dépourvus (comme le Nikon D800E ou le Pentax K5 IIs) ce qui permet de gagner en détail.



Les caractéristiques de l'objectif qui jouent sur la netteté


Un objectif n'est pas parfait: sa qualité de fabrication et son ouverture induisent du flou.


Piqué et résolution de l’objectif


La résolution de l'objectif est une mesure du niveau de netteté que l'objectif serra capable de restituer.

La résolution à tendance à être maximale au centre et à diminuer au fur et à mesure que l'on s'approche des bords, comme pour le Nikkor 50mm f/1.8D:

exemple resolution objectif
Résolution du Nikkor 50mm f/1.8D (à f/1.8, source:DxO)

La résolution dépend de l'ouverture du diaphragme, elle est souvent maximale autour de f/5.6, avant et après elle diminue.


Piqué et aberrations chromatiques


Les aberrations chromatiques se traduisent par des couleurs floues et des franges colorées (souvent violettes ou vertes) autour des zones très contrastées de la photo.

Elles dépendent de la qualité des lentilles utilisées (les objectifs achromatiques et apochromatiques limitent le phénomène).

Le flou augmente avec l'ouverture du diaphragme, la taille des franges colorées augmente avec  la longueur focale (par exemple un 200mm à f/1.4 est plus pénalisé qu'un 12mm à f/11).


Piqué et diffraction


En photo le phénomène de diffraction se traduit par une image de plus en plus floue à mesure que l'on ferme le diaphragme.

Le diamètre du flou crée est calculé ainsi:
D=2.44×0.56µm×N
Retenez que le flou devient distinguable à partir de f/11 en APS-C et f/18 en full frame.
(distinguable au sens de "au moins aussi grand que le cercle de confusion", cette valeur utilisée pour définir le seuil entre net et flou dans les formule de calcul de la profondeur de champ).



Améliorer le piqué d'une photo en post-traitement


Des logiciels tels que Lightroom et son module de développement permettent de retravailler une photo pour en augmenter le piqué.

L'idée est de s'attaquer à bons nombre de défauts que nous venons de voir.


Augmenter la netteté


C'est le premier réglage qui vient à l’esprit puisqu'il est spécialement conçu pour améliorer le piqué.

augmenter la nettete


Attention à ne pas trop forcé sur les curseurs, le rendu peut vite devenir artificiel.


Régler la clarté


Avec de forts contrastes de luminosité des halos de lumière peuvent rendre l'image "plus molle", la clarté permet de limiter ce phénomène:

augmenter clarte


Supprimer les aberrations chromatiques


C'est avec l'outil de suppression des franges que l'on élimine les AC, cet outil est particulièrement performant:

supprimer aberrations chromatiques


Réduire le bruit


Lightroom s'attaque séparément au bruit de chrominance et au bruit de luminance, attention: pour ce dernier un léger flou gaussien est appliqué, à vous de trouver le juste réglage qui maximise le piqué.

reduire le bruit


Augmenter le contraste


Augmenter le contraste renforce la sensation de piqué, sans pour autant corriger le flou.

augmenter contraste



Calculateur


Ce calculateur permet de se faire une idée de l'importance des principales types de flou évoqués.

Pour le flou global j'ai utilisé la formule de flou résultant total, utilisé pour calculer l'incertitude en mesure physique (voir ce cours sur l'imagerie médical):

flou total= ( flou12 + flou22 + ... + floun2 )

Calcul des flous cumulés

Cercle de confusion à utiliserRemarques
CdC: Le cdc représente la taille du plus petit flou visible
Caractéristiques du capteur
Type de Capteur: Impact sur le cdc et la focale équivalente
Définition (Mpx): Pour connaître la taille d'un pixel
Filtre anti-moiré: Ce filtre créé un flou d'au moins 2 pixels
Caractéristiques de l'objectif
Longueur focale (mm): Impact sur les flous de bougé, mouvement et map
Ouverture: Impact sur le flou de map et la diffraction
Anti vibration: Divise la vitesse de sécurité par 8
Résolution (lw/ph): Valeur à trouver chez dpreview
Aberrations chromatiques (µm): Valeur à trouver chez DxO
Divers
Vitesse d'obturation: Impact sur les flous de bougé et de mouvement
Distance de map (m): Pour calculer la mise au point
Distance du sujet (m): Peut être différente de la distance de map
Vitesse du sujet (km/h): Pour calculer le flou de mouvement
Tremblotte du photographe: Multiplie la vitesse de sécurité par 0.5, 1, 1.5 ou 2
Valeurs des différents flous Le flou en µm est au niveau du capteur
Le flou en cdc est ramené au plus petit flou visible
Le flou en pixel est peut être le plus parlant
Cause du flouTaille du flou
( µm ) ( cdc ) ( pixel )
Anti moiré:
Le flou de bougé = 1 cdc si:
Vitesse = Vitesse de sécurité
Sinon il diminue quand la vitesse augmente

Pour le flou de mouvement on considère
un déplacement dans la largeur de la photo
(en format paysage)
Résolution de l'objectif:
Aberrations chromatiques:
Diffraction:
Flou de bougé:
Flou de mise au point:
Flou de mouvement:
Flou total résultant:



Dernière mise à jour le:
par Pierre LPEF